La rivista »

Per cominciare

Antoinette Fouque

 

“Je voulais symboliser l’insybolisable.
C’est ce que j’ai appelé la revolution du symbolique.
Il s’agissait, et encore aujourd’hui, de faire emerger le sujet femme,
de faire exister les femmes de manière indépendante par une symbolisation,
à travers la mère et la fille, de la généalogie femelle.
Fair du mouvement un lieu où naître femme,
politiquement et historiquement.”

 

Antoinette Fouque, Qui êtes-vous, Antoinette Fouque? Entretiens avec Christophe Bourseiller, Bourin éditeur, Paris 2009, p.45

antoinette

Antoinette Fouque si è spenta il 20 febbraio 2014,
quel che ha pensato e fatto non smette di incendiare il femminismo.
Come diceva:

“Il nostro movimento è irreversibile.”

Condividi:
FacebookTwitterGoogle+